05.62.26.47.05 Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30

Le guide des labels des sièges auto pour enfant

Faites un choix éclairé pour votre siège auto grâce à notre guide consacré aux labels des sièges auto ! L’ensemble des 6 labels présentés ici se basent sur des tests techniques indépendants. Ils sont attribués par des associations de consommateurs et/ou par des clubs automobiles issus de toute l’Europe.

Stiftung Warentest - Allemagne

L’organisation de consommateurs Stiftung Warentest a été fondée en 1964 en Allemagne. Elle mène des essais comparatifs de produits et de services présents sur le marché.

Les trois critères de notation choisis par Stiftung Warentest sont :
• la sécurité : 50%
• la commodité d’emploi : 40%
• le confort et ergonomie : 10%

Cette organisation utilise un système de notation allant de 0,5 à 5,5. La meilleure note est la plus basse : 0,5 et la mention « Test Sieger » indique le gagnant dans sa catégorie. Les notes allant de 0,5 à 2,5 sont considérées comme bonnes voire très bonnes tandis que les notes allant de 2,6 à 5,5 sont les notes moyennes, acceptables et insuffisantes.

Les substances chimiques sont également testées mais elles ne sont prises en compte dans la notation que dans les cas extrêmes.

Parmi les sièges auto détenteurs de ce label, vous pourrez retrouver le siège auto Cruiserfix 3 Groupe 2/3 Grey melange ou le siège auto Phoenixfix 3 groupe 1, par exemple.

ADAC – Allemagne

Etroitement liée à la Stiftung Warentest pour qui elle réalise des tests, l’ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil- Club e.V.) est une fédération de clubs automobiles fondée en Allemagne en 1903. Elle compte 18 millions de membres, ce qui en fait la seconde plus grande fédération automobile du monde et la première en Europe.

Son système de notation et ses critères sont identiques au label Stiftung Warentest évoqué précédemment.

BeSafe et Cybex font parties des marques testées par l’ADAC. Vous pouvez également retrouver le siège auto bouclier Guardianfix 3 gpe 1/2/3 Heritage Retro Charcoal ou le siège auto Aton Q groupe 0+, par exemple.

ÖAMTC – Autriche

Née de la fusion de deux clubs automobiles en 1946, l'ÖAMTC (Österreichischer Motorrad- und Touring Club) est une association à but non lucratif comptant 1,9 million de membres.

Comme pour la Stiftung Warentest et l’ADAC, son sytème de notation valorise la sécurité, la commodité d’emploi ainsi que le confort/l’ergonomie, dans les mêmes proportions, et n’inclut le critère des substances chimiques que dans les cas extrêmes. Ses échelles de notation sont également identiques.

Que Choisir – France

L’association française UFC-Que Choisir a été fondée 1951 dans le but de donner accès à plus d’informations et de conseils aux consommateurs. Elle fait également en sorte de les défendre pour élever les normes de qualité. Elle rassemble environ 154 associations réparties dans toute la France pour un total de 150 000 adhérents.

Sa notation se base sur la sécurité, la commodité d’emploi ainsi que le confort et l’ergonomie, avec les mêmes coefficients que le reste des labels. Une fois encore, les substances chimiques ne sont relevées que lors des cas extrêmes.

Son barème va de « mauvais » à « très bon » et est symbolisé par une note globale sur 20. Les marques n’ont le droit d’utiliser la note Que Choisir que lorsque leur note globale est supérieure à 20.

Plus Test – Suède

Le label Plus Test est seulement obtenu par les produits ayant passé le test du VTI, qui est l'institut suédois de recherche sur la sécurité des transports. Le Plus Test est un test centré sur les forces subies par le cou de l’enfant lors d’une collision frontale. Il ne s’agit pas d’une note mais d’une mention, qui représente une garantie supplémentaire de l’aspect sécuritaire du siège auto concerné.

Vous pouvez retrouver le siège auto Reverso Plus i-size Groupe 0+/1, le siège-auto Max-Fix II groupe 0+/1 ou, par exemple, le siège-auto Max-Way black series groupe 1/2 comme détenteurs de ce label.

TCS – Suisse

Le club automobile TCS (Touring Club Suisse) est le plus grand de Suisse avec ses 1,5 millions de membres. C’est une association à but non-lucratif originaire de Genève où elle a été fondée en 1896.

Son système de notation est centré autour de 2 éléments :
• la sécurité : 50%
• l’utilisation / Ergonomie : 50%

Les substances chimiques ne sont comptées que dans les cas les plus extrêmes.

Les notes du TCS sont fournies en pourcentage : plus elles sont proches de 100 %, mieux c’est. Des pénalités peuvent survenir si certaines notes sont inférieures à certains pourcentages pour le cas de la sécurité ou de l’utilisation/ergonomie.

De 60 à 100 %, les sièges auto sont très recommandés voire excellents, tandis que de 20 à 59 %, les sièges auto sont recommandés ou recommandés avec réserve. En-dessous de 19 %, les sièges auto ne sont plus recommandés.

Vous pouvez par exemple retrouver le siège auto Evolution Pro 2 Groupe 0+ avec le label TCS.

Aller en haut