Dictionnaire du siège-auto pour enfant

Parce qu’il n’est pas toujours évident de choisir le siège-auto idéal pour son enfant, Bambinou vous a préparé le dictionnaire de la sécurité auto pour bébé ! 

Choisir le siège-auto idéal pour son enfant n’est pas chose facile. Un siège-auto doit être adapté, à la fois à la morphologie de l’enfant, à son poids, à sa taille, à son âge mais également au véhicule où il sera installé. Groupe, Isofix, ADAC, dos à la route, etc. Vous ne savez plus où donner de la tête ? Ça tombe bien, Bambinou vous propose un dictionnaire du siège-auto !  

Que dit la loi française ? 

Selon l’article R 412-1 « tout enfant de moins de dix ans est retenu par un système homologué de retenue pour enfant adapté à sa morphologie et à son poids. »

Les enfants doivent être installés à l’arrière de la voiture. L’installation à l’avant peut se faire : 

  • Lorsque l'enfant est transporté, dos route, dans un système homologué de retenue spécialement conçu pour être installé à l'avant des véhicules et que l'airbag est désactivé ;

  • Lorsque le véhicule ne comporte pas de siège arrière ou si le siège arrière n'est pas équipé de ceinture de sécurité ;

  • Lorsque les sièges arrière du véhicule sont momentanément inutilisables ou occupés par des enfants de moins de dix ans, à condition que chacun des enfants transportés soit retenu par un système prévu au II de l'article R. 412-2.

 

Quelles sont les normes en vigueur ?

Pour qu’un siège-auto puisse être commercialisé en France, il doit être homologué et adapté à la taille de l’enfant. L’homologation d’un siège est indispensable pour garantir sa conformité aux normes européennes en vigueur. Tous les sièges présentent une étiquette d’homologation. 

Norme européenne ECE R44/04

  •  C’est la première et la plus ancienne au sein de l’union européenne puisqu’elle est apparue dans les années 80. Elle classe les sièges-auto par groupes de poids.

Norme européenne ECE R129 dit i-Size

  • C’est la législation plus récente entrée en vigueur en 2013 qui se concentre particulièrement sur l’utilisation des sièges-auto dos à la route jusqu’à 15 mois et l’utilisation du système ISOFIX. Un des changement dû à cette nouvelle réglementation est le classement des sièges-auto non plus en fonction du poids mais de la taille en cm. Le choix de la taille assure d’avoir un siège plus adapté car les parents ont plus conscience de la taille de l’enfant que de son poids (taille des vêtements). 
  • Cette norme renforce les exigences de sécurité des dispositifs de retenus des enfants en voiture et remplace progressivement la R44-04. Selon la norme i-Size, les enfants doivent être placés dos à la route jusqu’à 15 mois MINIMUM et jusqu’à ce qu’ils aient atteint au moins 105cm. 

 

Groupe, taille, poids, comment s’y retrouver ? 

Pas facile de s'y retrouver entre la norme R129 et la norme R44/04. Voici un tableau illustratif : 

Tableau siège auto

Pour aller plus loin, nous vous invitions à consulter le site internet de notre partenaire Securange, vous pouvez également découvrir nos conseils pour bien choisir son siège-auto.

Différents types de siège-auto

Nacelle

La nacelle se présente sous la forme d'un couffin rigide et permet de transporter bébé pendant ses premiers mois. La nacelle se clipse également à la poussette. Afin de garantir la sécurité de votre enfant en voiture, il est important que votre nacelle soit fixées sur une base isofix.

Coque

La coque ou cosy permet de transporter bébé facilement de la voiture à la poussette grâce à un systyme de clipses. 

Siège-auto 

Le siège-auto est un accessoire obligatoire pour les trajets en voiture pour vos enfants.

Rehausseur

Les rehausseurs sont des sièges-auto équipés d'un dossier et d'une assise, qui vont évoluer en fonction de la taille de l'enfant afin de maintenir et protéger la tête et les épaules de l'enfant en cas de choc. Les rehausseurs font partis du groupe 2/3.

Bouclier

Un siège-auto avec bouclier est un dispositif de retenue qui remplace le harnais. Le bouclier d’impact ressemble à un coussin d’air gonflé et se place devant l’enfant. Il est constitué de matériaux ayant une excellente capacité d'absorption de l’énergie, amortissant ainsi les chocs. Le bouclier offre une bonne protection contre les collisions frontales.

Quels sont les types de fixation ?

On distingue 2 types de fixation :

  • les ceintures de sécurité
  • le système Isofix, obligatoire pour les véhicules construits depuis 2011

Dictionnaire du siège-auto 

Qu’est-ce qu’isofix ? 

Isofix est le standard international de référence de fixation des sièges auto. Ce système permet de ne pas utiliser la ceinture de sécurité.  

Ce sont 2 supports métalliques ancrés dans la voiture où viennent se fixer les pinces des sièges auto. Cette méthode est fiable et simple pour installer correctement le siège-auto et ainsi protéger efficacement un enfant lors des trajets en voiture. 

En 2003, Isofix, devenu une norme, a permis de renforcer la sécurité en ajoutant sur le siège auto un troisième point d’ancrage pour mieux stabiliser le siège-auto.

Les pinces isofix se trouvent sur les sièges auto et viennent se fixer à la voiture équipée des barres isofix.

Le système isofix est sécuritaire pour un poids de 33 kilos (siège / enfant) (groupe 0, 0+ et groupe 0+,1 le plus souvent).

Quel est le principe d’isofix ? 

Avec Isofix, le siège auto se clippe directement et rapidement à la banquette du véhicule. Le système repose sur deux pinces métalliques intégrées au siège auto et prévues pour s’enfoncer dans deux crochets isofix situés dans la banquette arrière de la voiture, entre l’assise et le dossier. Ces deux points d’ancrage sont complétés par un 3ème point de stabilité. 

Ce dispositif anti-rotation prend soit la forme d’un « top tether », ou sangle de retenue additionnelle, qui fixe le dossier du siège auto au véhicule et limite les déplacements vers l’avant ; soit celle d’une « jambe de force », ou système d’appui au plancher de la voiture, qui stabilise le siège et évite le basculement.  

Base et base isofix 

Une base ou base isofix est un dispositif qui se fixe sur le siège d'un véhicule grâce aux systèmes isofix de manière à ce que le siège-auto de votre enfant puisse être installé rapidement. Grâce à la base, vous n’avez pas besoin d’utiliser la ceinture de sécurité de votre voiture. Il vous suffira de clipser votre siège à la base. C’est un gain de temps et de sécurité !

Guide isofix 

Les guides isofix aident à l’installation du siège-auto dans la voiture et protègent les sièges de la voiture, qu’ils soient en tissu ou en cuir.

Canopy / capote

Un canopy est une protection contre le soleil afin de permettre aux enfants de voyager dans de meilleures conditions. Il est généralement d'origine sur le siège-auto.

Certains s'installent sur les sièges.

Housse 

La housse correspond à ce qui enveloppe le siège-auto. D'un siège-auto à l'autre, la housse se retire plus au moins facilement afin d'être lavée. Certains housses sont en tissu respirant afin d'éviter à l'enfant de transpirer par temps chaud.

Insert / réducteur

Pour le confort et la sécurité de l'enfant, il est important que le siège-auto soit parfaitement adapté à sa taille et à son poids.  L'insert / le réducteur s'installe et se retire facilement du siège-auto de votre enfant afin que celui-ci soit correctement installé. Les réducteurs des sièges-auto sont vendus en grande majorité directement avec les sièges-auto.

Jambe de force

La jambe de force est un système de pied situé sur la base du siège-auto de votre bébé. Ce pied se pose au sol du véhicule afin de faire un point de stabilité supplémentaire.

Les jambes de force se retrouvent sur les sièges-auto appartenant au groupe 0 et au groupe 0+/1 et certains sièges du groupe 0+, 1, 2. Elles peuvent s'utiliser autant avec un système de fixation isofix qu'avec un système privilégiant la ceinture de sécurité trois points.

Têtière

La têtière est la partie haute du siège-auto, elle garantit la bonne protection de la tête de votre enfant. 

Top Tether

Le Top Tether est un point d'ancrage que l'on retrouve sur les sièges-auto qui ne sont pas munis de jambe de force. On a généralement recours à ce type de fixation de siège-auto lorsque le véhicule possède des trappes de rangement sur le plancher, ce qui ne permet pas de faire reposer la jambe de force du siège auto.  Le Top Tether vient se fixer dans le véhicule équipé de ce point d'ancrage. Ce point de fixation est généralement dans le coffre du véhicule, sur les dossiers des sièges de la voiture.

Sangles d’ancrage / tether straps

Pour installer un siège-auto dos route sans isofix avec un siège ceinture, on a le plus souvent des sangles d'attache “tether straps”. Ce sont des sangles qui s’installent à la fois sur votre véhicule et sur le siège-auto afin de garantir la stabilité du siège-auto. Ce dispositif permet à un siège-auto dos à la route de ne plus bouger après son installation. Généralement, ces sangles s'attachent autour des rails du siège avant. Les sangles doivent être tendues et viennent en remplacement ou en complément d'une barre anti-rebond.

Les sangles d’ancrage permettent d’installer votre siège-auto ceinturé dans un second véhicule facilement. 

Loops

Ce sont des anneaux d’attache qui permettent de faciliter l’accrochage des sangles tether straps. Ils s’installent sur les rails de la voiture.

Rétroviseur de surveillance

Les rétroviseurs de surveillance s'installent à l'arrière de votre voiture afin de surveiller aisément bébé pendant les trajets quand il est dans son siège-auto.

Vous pouvez également ajouter à l'avant de votre voiture un rétroviseur afin de mieux surveiller votre bébé.

 Pour aller plus loin